Jérôme Dumont – auteur hybride

JD photo 4eAvocat de formation, j’ai eu l’occasion de pratiquer pendant près de quinze ans le droit dans divers pays: la Belgique, ma terre d’adoption pendant une dizaine d’années, le midi de la France ensuite, qui m’a vu grandir et, enfin, le Québec, où je réside depuis un peu plus de dix ans.

Voulant vérifier l’adage selon lequel « le droit mène à tout, à condition d’en sortir », mes efforts d’évasion furent récompensés en 2008 par une reconversion dans le multimédia, principalement en production de jeux vidéos et d’applications mobiles.
J’ai eu le plaisir de participer à la création d’une dizaine de titres depuis et de baigner dans un milieu créatif et déjanté, troquant le costume pour le jeans !

J’ai baigné, depuis mon enfance, dans un mélange de cultures, d’influences et d’expériences qui m’ont permis de satisfaire un trait fondamental de mon caractère: la curiosité !

L’humour et le refus de se prendre au sérieux font également partie intégrante de ma personnalité: le plaisir de faire des bons mots, spirituels, ou pas, je l’ai hérité de ma grand-mère.

C’est finalement toute cette expérience de vie, aussi bien professionnelle que personnelle, qui m’a finalement amené à me lancer dans l’écriture de romans…

Sauf que… L’envie était là, pas le déclic.
Jusqu’à ce fameux matin où les personnages que j’avais en tête depuis un petit moment se mirent à prendre vie: la série des aventures de Rossetti & MacLane était née !
Placée sous le signe des nouvelles technologies, de l’humour et du suspense, on assiste à la naissance d’une complicité entre deux êtres qui auraient très bien pu ne jamais se rencontrer et vont pourtant former un duo très efficace !

J’ai parallèlement publié une nouvelle série, David Atlan, dans un contexte plus noir et plus introspectif. Deux titres sont parus à ce jour: Le bout du tunnel et Le dessous des cartes.

Et, puisque le virus de l’écriture est désormais bien ancré, j’ai le plaisir de vous annoncer la sortie de mon tout dernier roman: tout ce que l’on ne s’est pas dit, publié cette fois-ci aux éditions NL.

Je vous réserve également d’autres surprises pour cette année, ayant eu envie d’explorer de nouveaux genres et de mettre en scène de nouveaux personnages.

Mes parutions

Une chronique au hasard

Sanguine et ses lectures:

"Ce sont vraiment les personnages qui font la richesse de cette série, ils sont hyper attachants (l'auteur parvient même à rendre Monsieur André sympathique alors qu'il est plutôt du genre bourru). On a presque l'impression de retrouver des amis. La relation entre Gabriel et Amandine est très bien vue parce que rien n'est précipité et l'auteur décide de faire bouger un peu les choses dans ce tome là, j'ai hâte de savoir où tout ça va nous mener. J'aime aussi beaucoup Martinez que je trouve très "réel", il pourrait être n'importe lequel d'entre nous.

Mais ce que je préfère lorsque je me plonge dans un Rossetti et MacLane, ce sont les dialogues. Ils font toute la richesse de l'ouvrage, ils donnent de l'épaisseur au récit et surtout un rythme fou ! On ne s'ennuie par une minute pendant la lecture, les pages se tournent tellement rapidement qu'on ne s'en rend pas compte et on arrive à la fin du bouquin beaucoup trop vite."

décembre 26, 2016